2. Enseignants

2.4. Le bien-être des enseignants

Le bien-être des enseignants est un état émotionnel positif qui combine les besoins et les attentes personnels aussi bien des élèves que de leurs enseignants. Le bien-être des enseignants et leur satisfaction au travail influencent fortement le comportement de ces derniers et sont liés de façon positive à l’ambiance qui règne à l’école et dans la classe ainsi qu’à la réussite scolaire des élèves. Des études montrent également une relation incontestable entre la motivation des enseignants et les performances ainsi que le bien-être des élèves. Par ailleurs, le bien-être des enseignants est lié au maintien dans l’emploi d’enseignants hautement qualifiés, ce qui est particulièrement important pour les établissements scolaires dont certains élèves ont des besoins élevés. Le bien-être et l’efficacité personnelle des enseignants permettant aussi de prévenir le décrochage scolaire, il est donc essentiel que les enseignants reçoivent l’aide dont ils ont besoin.

Afficher plus

Ressources ( Chercher parmi toutes les ressources )

Veuillez noter que pour le moment, le contenu des pages Ressources n'est disponible qu'en anglais.

Projets nordiques de lutte contre l’abandon scolaire

L'objectif du rapport Nordic Projects to Combat School Dropout (Projets nordiques de lutte contre l’abandon scolaire) est d'améliorer et d'inspirer de nouvelles initiatives pour les jeunes et de créer des contacts enrichissants entre acteurs et organisations de la région nordique.
Le projet «ressources web nordiques sur l’abandon scolaire dans l’enseignement secondaire du 2e cycle» a été commandé par le Conseil nordique des ministres et géré par le centre de protection sociale des pays nordiques entre 2012 et 2015. L'objectif du projet était de rassembler de bons exemples d'initiatives visant à accroître la proportion de jeunes de la région nordique qui achèvent leurs études secondaires supérieures.
Sur le portail web nordique, un large éventail de projets réussis dans les pays nordiques ont été présentés. Ces initiatives avaient fait l'objet d'une évaluation externe et donné des résultats positifs. Certaines activités ont été spécifiquement choisies en raison de leur caractère novateur ou de leur valeur comme source d'inspiration.
Malgré les différences bureaucratiques et culturelles entre les pays nordiques, la situation des jeunes qui risquent d'abandonner l'école est étonnamment similaire. Les différences sont parfois plus grandes entre les municipalités et les écoles qu'entre les pays. En s'informant sur les initiatives réussies dans les pays nordiques, il est possible de trouver de l'inspiration et des outils pour améliorer le travail visant à aider tous les jeunes à achever leurs études secondaires supérieures.
Cette publication décrit dix projets qui ont été présentés sur le portail web nordique des bonnes pratiques. Certains projets sont terminés, d'autres se poursuivent. Certaines activités ont été intégrées au travail ordinaire.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves; 4. Implication parentale; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 1.2. Planification et suivi des établissements scolaires; 1.3. Direction de l’établissement scolaire; 1.4. Coopération au sein des systèmes éducatifs; 2.1. Aptitudes et compétences de l’enseignant; 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 2.3. Formation initiale et formation continue des enseignants; 2.4. Le bien-être des enseignants; 3.1. Le bien-être des élèves; 3.2. Participation des élèves à la vie de l’établissement scolaire; 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.4. Programmes et parcours éducatifs; 3.5. Apprentissage et évaluation; 3.6. Apprentissage complémentaire et extrascolaire; 3.7. Suivi des élèves à risque; 3.8. Soutien ciblé - Langue; 3.9. Soutien ciblé - Migrants, Roms; 3.10. Soutien ciblé - Besoins éducatifs spécifiques et difficultés d’apprentissage; 3.11. Soutien ciblé - Élèves issus de milieux socio-économiques défavorisés; 4.1. Communication et information; 4.2. Implication des parents dans la gouvernance des établissements scolaires; 4.3. Espaces réservés aux parents et implication dans les activités éducatives; 4.4. Apprentissage en famille; 5.1. Équipes pluridisciplinaires; 5.2. Réseaux d’intervenants; 5.3. Partenariats - Employeurs et entreprises; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: DANEMARK; FINLANDE; ISLANDE; NORVEGE; SUEDE

Renforcer la résilience des enseignants en Europe (ENTREE)

Le projet «Renforcer la résilience des enseignants en Europe» (ENhancing Teacher REsilience in Europe - ENTREE) vise à permettre aux jeunes enseignants européens d’améliorer leur résilience face à l’augmentation des exigences des contextes scolaires en pleine évolution. Le projet a été lancé en 2014 et propose différents outils et plusieurs possibilités d’apprentissage aux enseignants, à la fois en ligne et en personne. Il bénéficie du soutien d’une équipe d’experts internationaux en provenance de plusieurs pays européens (République tchèque, Allemagne, Irlande, Malte, Portugal) et d’Australie. Le projet ENTREE définit la résilience des enseignants comme étant le «processus qui mène à une adaptation réussie dans des circonstances difficiles, la faculté de réussir cette adaptation ou le résultat de celle-ci, et l’évolution et l’engagement professionnels continus dans des circonstances difficiles». Les enseignants sont encouragés à s’appuyer sur des ressources personnelles, professionnelles et sociales afin de «rebondir», à s’épanouir sur le plan professionnel et personnel, ainsi qu’à éprouver une satisfaction professionnelle, avoir des convictions positives, ressentir un bien-être personnel et à s’engager de manière continue envers la profession.

Domaine: 2. Enseignants

Sous-domaines: 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 2.4. Le bien-être des enseignants

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: DANEMARK; IRLANDE; MALTE; PORTUGAL; REPUBLIQUE TCHEQUE

School innovation in Europe: Fostering equal chances for children from different social backgrounds by making learning more active at the Béla IV Primary School in Hejőkeresztúr

The ‘Complex Instruction Programme’ (CIP) provides equal chances for children from different social backgrounds. The method seeks to change children roles and responsibilities in active learning. CIP is based on four principles: (1) education involves a varied level of non-routine, open-end tasks to mobilise students of different abilities; (2) responsibility is shared, learners are responsible for their personal work while the group is responsible for individual achievements; (3) work is evaluated against set norms and roles; (4) hierarchy within the group - the status of the students is mobile. In addition, the school uses other innovative practices, such as a reading programme for the elementary grades where students regularly read aloud to each other in pairs, and then exchange their thoughts, and the ‘learning between generations’ programme where children draw their family trees and label each member with a special skill they have.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves; 4. Implication parentale

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 2.1. Aptitudes et compétences de l’enseignant; 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 2.4. Le bien-être des enseignants; 3.1. Le bien-être des élèves; 3.2. Participation des élèves à la vie de l’établissement scolaire; 3.4. Programmes et parcours éducatifs; 3.6. Apprentissage complémentaire et extrascolaire; 3.8. Soutien ciblé - Langue; 3.11. Soutien ciblé - Élèves issus de milieux socio-économiques défavorisés

Langue: EN

Pays: HONGRIE

School innovation in Europe: making students the owners of their learning process though teacher empowerment in the Tjotter school

In 2011/2012, the Dutch School Inspectorate concluded that student results in the Tjotter school were too low. The school used to have a negative pedagogical climate, and suffered from a loss of trust between school and parents. Eventually, the school staff lost confidence in the former school leader and requested the school board to appoint a new leader. With an arrival of the current school leader four years ago, innovative processes started. A common view of education and teacher mutual learning was established, in addition to the culture of continuous improvement.

Key interventions:

  • improvement of teachers’ pedagogical and didactical skills: team schooling with subsequent follow up and monitoring within the learning community of teachers, individual coaching and change of personnel
  • creating student portfolios to make students the owners of their learning process while students were also encouraged to participate in its formation
  • other approaches being used at school: positive behaviour support; encouraging student participation and (direct) feedback on student’s results; ‘Teach like a Champion’; and HGW (Action Oriented Approach) for student differentiation.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves; 4. Implication parentale; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 1.2. Planification et suivi des établissements scolaires; 1.3. Direction de l’établissement scolaire; 2.1. Aptitudes et compétences de l’enseignant; 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 2.3. Formation initiale et formation continue des enseignants; 2.4. Le bien-être des enseignants; 3.1. Le bien-être des élèves; 3.2. Participation des élèves à la vie de l’établissement scolaire; 3.4. Programmes et parcours éducatifs; 4.1. Communication et information; 4.2. Implication des parents dans la gouvernance des établissements scolaires; 5.1. Équipes pluridisciplinaires; 5.2. Réseaux d’intervenants

Langue: EN

Pays: PAYS-BAS

Service de développement professionnel pour les enseignants

Le service de développement professionnel pour les enseignants a vu le jour en septembre 2010 sous la forme d’un service de soutien générique intégré et intersectoriel en faveur des établissements scolaires et bénéficie du soutien du ministère irlandais de l’éducation et des compétences. Il s’impose aujourd’hui comme le plus grand service de soutien du pays offrant des possibilités d’apprentissage professionnel aux enseignants et aux directeurs d’écoles dans un ensemble de domaines pédagogiques, scolaires et éducationnels. Ses grandes priorités sont notamment les suivantes: soutenir la direction des établissements scolaires, l’auto-évaluation scolaire, l’évaluation, les TIC dans l’enseignement et l’apprentissage, l’intégration, la santé et le bien-être, ainsi que les programmes et matières de l’enseignement post-primaire. Le service de développement professionnel pour les enseignants offre un soutien et un développement professionnels continus grâce à une équipe d’enseignants, de l’enseignement primaire et post-primaire, détachés de leur établissement afin de travailler avec ce service. Le site web du service contient des pages dédiées à la santé et au bien-être des enseignants, et notamment des ressources et des liens concernant leur bien-être physique et mental sur le lieu de travail, et leur proposent des séminaires et des formations en personne.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 2.1. Aptitudes et compétences de l’enseignant; 2.4. Le bien-être des enseignants

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: IRLANDE

«Sur les épaules de géants» (formation des enseignants)

«Sur les épaules de géants: des projets éducatifs réussis pour une éducation socialement inclusive» est un programme volontaire de formation professionnelle continue des enseignants.
Il est suivi par une majorité d'enseignants de l’éducation préscolaire, de l'enseignement primaire et secondaire de la province de Valence. Ce programme est également ouvert à d'autres acteurs de la communauté éducative, notamment les parents, les administrateurs et le personnel, les étudiants universitaires, les psychologues et autres. Il est décrit comme un «espace de formation dialogique» où les participants lisent et réfléchissent sur d'importantes questions sociales et éducatives qui favorisent les écoles inclusives, en se référant au consensus et aux contributions théoriques et scientifiques internationales.

Domaine: 2. Enseignants

Sous-domaines: 2.1. Aptitudes et compétences de l’enseignant; 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 2.3. Formation initiale et formation continue des enseignants; 2.4. Le bien-être des enseignants

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL

Pays: ESPAGNE

Écoles respectueuses des droits (ÉRD)

Les écoles respectueuses des droits (ÉRD) sont le fruit d’une initiative de l’UNICEF Royaume-Uni qui intègre la convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant (CNUDE) en tant qu’approche globale scolaire de l’éducation aux droits de l’enfant. Le principal objectif de cette approche est de créer une culture scolaire participative, inclusive et sûre où le respect de chaque membre de la communauté scolaire est garanti. La boîte à outils de l’UNICEF sur l’éducation aux droits de l’enfant (EDE) offre une orientation sur la marche à suivre pour devenir une école respectueuse des droits. Les écoles adaptent l’approche de l’initiative ÉRD à leur situation. Cette approche influence les relations entre tous les acteurs de l’environnement scolaire et est applicable à tous les contextes scolaires. Le cadre présenté dans la boîte à outils ÉRD vise à proposer un principe organisateur central pour l’ensemble de l’école et, par extension, pour les parents d’élèves et la communauté dont l’école fait partie. Le développement se divise en trois phases: la deuxième et la troisième phase (niveaux 1 et 2) sont similaires. L’objectif est d’exécuter le plan d’action élaboré pendant la phase de reconnaissance d’engagement afin de satisfaire aux quatre normes imposées par le label d’«École respectueuse des droits». 1. Des valeurs respectueuses des droits favorisent le leadership et la gestion 2. L’ensemble de la communauté scolaire est appelée à connaître la convention relative aux droits de l’enfant (CDE) 3. La philosophie de l’école est respectueuse des droits 4. Les enfants acquièrent les compétences nécessaires pour devenir des citoyens et des apprenants actifs.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves; 4. Implication parentale; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 1.2. Planification et suivi des établissements scolaires; 1.3. Direction de l’établissement scolaire; 2.1. Aptitudes et compétences de l’enseignant; 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 2.4. Le bien-être des enseignants; 3.1. Le bien-être des élèves; 3.2. Participation des élèves à la vie de l’établissement scolaire; 4.1. Communication et information; 4.3. Espaces réservés aux parents et implication dans les activités éducatives; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: ROYAUME-UNI