5. Implication des intervenants

5.2. Réseaux d’intervenants

Lorsque de nombreux intervenants différents prennent part à l'élaboration et à la mise en place d’une stratégie pour lutter contre le décrochage scolaire, la création de structures formalisées peut s’avérer nécessaire pour les soutenir dans leur travail. Tous les intervenants doivent avoir la même compréhension des défis rencontrés et partager une approche et un objectif communs. Des structures de soutien et des mécanismes de coordination doivent également être mis sur pied pour assurer le dialogue et une transmission réciproque des informations entre l’établissement scolaire et un éventail plus large de parties concernées, ainsi qu’avec les autorités publiques compétentes. Les réseaux efficaces d’intervenants doivent réunir un éventail approprié de parties prenantes qui comprennent la situation locale et le contexte et qui sont capables d’intervenir localement dans les problèmes augmentant le risque de décrochage scolaire des élèves. Une grande variété d’intervenants et de professionnels susceptibles de contribuer au réseau doit être identifiée; ils doivent être invités à participer et être associés dès le début du processus.

Afficher plus

Ressources ( Chercher parmi toutes les ressources )

Veuillez noter que pour le moment, le contenu des pages Ressources n'est disponible qu'en anglais.

COMITE D’EDUCATION A LA SANTE ET A LA CITOYENNETE (CESC) EN FRANCE

Le Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) fait participer tous les membres de la communauté éducative et les partenaires locaux de l’enseignement primaire et secondaire (autorités locales, forces de police, services de justice et associations). Les missions du comité, lequel est présidé par le chef d’établissement, portent sur l’éducation à la citoyenneté, la préparation du plan de prévention de la violence, la proposition d’actions visant à aider les parents en difficulté et à lutter contre l’exclusion sociale, la définition d’un programme d’éducation à la santé et à la sexualité ayant pour objectif de promouvoir des conduites sûres. Le CESC rassemble une multitude de mesures dans le but de préparer les élèves à agir et à vivre en communauté tout en respectant l’égalité entre les hommes et les femmes ainsi qu’à faire des choix et à faire valoir leurs droits en tant que citoyens.

Domaines: 3. Soutien aux élèves; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 3.1. Le bien-être des élèves; 5.2. Réseaux d’intervenants

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: FRANCE

Drop-out network and Central helpdesk in Antwerp city

The Drop-out prevention network provides a whole suite of services and expertise. Each project is unique, focused on specific target groups and attracts its own level of funding. Emphasis is put on prevention of early school leaving and re-integration of pupils who have dropped out of school. The Central Helpdesk provides support to pupils and to schools. Frequently absent students are referred to the Pupil Guidance Centre attached to the school network which the school is part of. Where necessary the Pupil Guidance Centre seek the help of the Central Helpdesk. The Helpdesk can offer tailored support measures and activities to pupils at risk or those who have dropped out through the network of different organisations.

Domaine: 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 5.1. Équipes pluridisciplinaires; 5.2. Réseaux d’intervenants; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile

Langue: EN

Pays: BELGIQUE

Godalen and Thor Heyerdahl Upper Secondary Schools in Norway

In order to prevent drop-out, the Godalen and Thor Heyerdahl Upper Secondary Schools in Norway have focused on improving and strengthening their school leadership strategies. The schools have established a range of measures to support teachers and young people alike.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 1.3. Direction de l’établissement scolaire; 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.4. Programmes et parcours éducatifs; 3.5. Apprentissage et évaluation; 5.2. Réseaux d’intervenants

Langue: EN

Pays: NORVEGE

Guding cities

Guiding Cities joins policy makers and education stakeholders to map policy and guidance and create coherent policy to respond to the complex needs in the fight against ESL.

The project aimed to:
• Analyse guidance actions in 4 countries through country-based focus groups including stakeholders in education and guidance.
• Develop a Guiding Cities Model and Checklist mapping different possible actions, actors community needs relative to guidance and lifelong learning.
• Establish and manage Working Groups and a survey of best practices (involving at least 40 stakeholders).
• Publish online the GCities Model and links to resources and practices for each type of action and/or each target group. The GCities tools will be available in 6 languages (EN, ES, CAT, IT, EL, RO).
• Test the GCities Model and Checklist-benchmarking tools with at least 40 communities or organisations.
• Improve professional development of local service providers and school guidance practitioners.

Domaines: 3. Soutien aux élèves; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.7. Suivi des élèves à risque; 5.2. Réseaux d’intervenants; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile

Langue: EN

Pays: ESPAGNE; GRECE; ITALIE; ROUMANIE

IKAN Project

The IKAN project is a project where higher education students of the consortium of Antwerp University and Colleges (AUHA) voluntarily assist Newly Arrived Immigrant (including Refugee) Children with their studies in secondary education. This project aims to respond to the large increase of Newly Arrived Immigrant Children in Flemish education in recent years.

After a maximum of 1 year in reception classes (i.e. OKAN: reception classes for foreign-speaking newcomers), newly arrived immigrant students continue to regular education. This transition is often difficult. Only a small part of the foreign-speaking newcomers who started in OKAN eventually receives a secondary education diploma. With the name IKAN (referring to I Can) the project wants to emphasize that newly arrived immigrant children can have a successful education career, when provided with the right support.

Students affiliated to the AUHA engage voluntarily as a tutor. They accompany newcomers and refugees in the 2nd and 3rd grade full-time secondary education (general, technical, vocational and arts education). The guidance is offered on a weekly basis for 1 semester. They come together in small groups (min 2 - max 3) and support Dutch language and study skills. The meetings take place after school hours and last for 75 to 90 minutes. They take place in the school. This is mainly done through exercises Dutch, cross-border homework guidance and preparation, and review of tests. The small group and the informal atmosphere also supports the growth of newly arrived immigrant students’ motivation and self-confidence. The weekly contact between student and tutor also means that the tutor often becomes a trusted person and role model for these students and that the threshold for enrolling in higher education themselves is to be reduced.

 

Domaines: 3. Soutien aux élèves; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 3.1. Le bien-être des élèves; 3.6. Apprentissage complémentaire et extrascolaire; 3.7. Suivi des élèves à risque; 3.8. Soutien ciblé - Langue; 3.9. Soutien ciblé - Migrants, Roms; 3.11. Soutien ciblé - Élèves issus de milieux socio-économiques défavorisés; 5.1. Équipes pluridisciplinaires; 5.2. Réseaux d’intervenants; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile

Langue: EN

Pays: BELGIQUE

Indicateurs structurels pour les écoles aux fins de l’élaboration de systèmes inclusifs au sein et autour des écoles

Cette série d'indicateurs structurels relatifs à la mise en place de systèmes inclusifs au sein et autour des écoles peut être utilisée par les directeurs d'école, les enseignants, les parents et les autres partenaires de l'école pour faire le point sur la capacité d’inclusion de leur établissement. Les indicateurs sont rédigés sous forme d'énoncés qui pourront être vrais ou faux, et guideront les acteurs des écoles afin qu'ils s'évaluent eux-mêmes dans différents domaines les concernant. L’inclusion dans les établissements scolaires se traduit par un environnement d’apprentissage favorable et de qualité, avec des écoles et des classes accueillantes et bienveillantes. Cette atmosphère peut être créée en empêchant toute discrimination, en abordant les besoins des élèves de manière globale (sur les plans émotionnel, physique, cognitif et social) et en reconnaissant les talents et les opinions des élèves.

Les indicateurs portent principalement sur les domaines suivants:

  1. une approche globale de l’école pour la mise en place de systèmes inclusifs,
  2. la qualité de leadership des enseignants et de l’école,
  3. la promotion de l’intégration systémique de la politique et de la pratique,
  4. une perspective pluridisciplinaire en matière de santé et de bien-être,
  5. la promotion de l’implication parentale et du soutien familial, et
  6. la satisfaction des besoins des individus et des groupes particulièrement vulnérables

Le choix des indicateurs repose sur des documents stratégiques clés du Conseil de l’UE et de la Commission européenne ainsi que sur des données internationales récentes concernant l'éducation inclusive.

Cet outil s'inscrit dans le cadre plus large d’un rapport sur les indicateurs structurels relatifs à la mise en place de systèmes inclusifs au sein et autour des écoles, qui présente un contexte et fournit des explications pour chaque indicateur.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves; 4. Implication parentale; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 1.3. Direction de l’établissement scolaire; 2.1. Aptitudes et compétences de l’enseignant; 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 3.1. Le bien-être des élèves; 3.2. Participation des élèves à la vie de l’établissement scolaire; 3.7. Suivi des élèves à risque; 3.9. Soutien ciblé - Migrants, Roms; 3.10. Soutien ciblé - Besoins éducatifs spécifiques et difficultés d’apprentissage; 3.11. Soutien ciblé - Élèves issus de milieux socio-économiques défavorisés; 5.1. Équipes pluridisciplinaires; 5.2. Réseaux d’intervenants

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: Europe

LISTE DE CONTROLE ET RECOMMANDATIONS POUR LA PREVENTION DE L’ABSENTEISME ET DU DECROCHAGE SCOLAIRE

Il va sans dire que des interventions médicales, psychologiques, sociales, éducatives et juridiques sont nécessaires dans un certain nombre de cas d’école buissonnière et de décrochage scolaire, mais la recherche montre également clairement que, quel que soit le cas, le personnel scolaire et enseignant peut avoir une influence déterminante. Ce document comprend une liste de contrôle pour l’auto-évaluation des écoles, 59 recommandations détaillées en faveur de l’amélioration de l’assiduité scolaire, de la participation des élèves et de la culture scolaire, ainsi que des propositions d’engagements de comportement et des exemples de questionnaires pour les enseignants et les parents d’élèves. Les mesures recommandées sont principalement destinées au groupe cible d’enseignants, de directeurs et de parents d’élèves. Le document est une traduction du manuel écrit par Nairz-Wirth, Feldmann et Diexer (2012): Handlungsempfehlungen für Lehrende, Schulleitung und Eltern zur erfolgreichen Prävention von Schulabsentismus und Schulabbruch.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves; 4. Implication parentale; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 2.3. Formation initiale et formation continue des enseignants; 3.1. Le bien-être des élèves; 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.4. Programmes et parcours éducatifs; 3.6. Apprentissage complémentaire et extrascolaire; 3.7. Suivi des élèves à risque; 4.1. Communication et information; 5.2. Réseaux d’intervenants

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: AUTRICHE

Local Stakeholder Cooperation Framework

In a system with high levels of school autonomy such as the one in Flanders, the Flemish Ministry of Education has been working on establishing a framework with clear guidelines for schools and local authorities (who are those responsible for school education) on how to establish local networks of cooperation. The key prerequisites of good local cooperation are: clear roles and responsibilities, realistic goals, involvement of all stakeholders, development of local actions.

Domaine: 5. Implication des intervenants

Sous-domaine: 5.2. Réseaux d’intervenants

Langue: EN

Pays: BELGIQUE

L’initiative «École ouverte» en France

Cette initiative promeut l’intégration sociale et académique des élèves et contribue à garantir la réussite éducative pour tous.

Domaines: 3. Soutien aux élèves; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 3.6. Apprentissage complémentaire et extrascolaire; 5.2. Réseaux d’intervenants; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: FRANCE

Nordic Projects to Combat School Dropout

The aim of the report Nordic Projects to Combat School Dropout is to improve and inspire new initiatives for young people, and to create enriching contacts between actors and organisations in the Nordic region.
The Nordic Web Resource on Dropout from Upper Secondary Education was a project commissioned by the Nordic Council of Ministers and run by the Nordic Welfare Centre between 2012 and 2015. The aim of the project was to compile good examples of initiatives aimed at increasing the proportion of young people in the Nordic region who complete upper secondary education.
On the Nordic web portal, a large range of successful projects from the Nordic countries were presented. The initiatives had been evaluated externally, and showed positive results. Some activities were specifically chosen because of their innovative character or value as sources of inspiration.
Despite bureaucratic and cultural differences between the Nordic countries, the situation regarding young people at risk of dropping out of school is strikingly similar. The differences are sometimes greater between municipalities and schools than between countries. By learning about successful initiatives in the Nordic countries, it is possible to find inspiration and tools to improve the work on helping all young people to complete their upper secondary education.
In this publication, ten projects are described that were presented on the Nordic good practice web portal. Some of the projects have been completed, while others continue. Some activities have been incorporated in ordinary work.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves; 4. Implication parentale; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 1.2. Planification et suivi des établissements scolaires; 1.3. Direction de l’établissement scolaire; 1.4. Coopération au sein des systèmes éducatifs; 2.1. Aptitudes et compétences de l’enseignant; 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 2.3. Formation initiale et formation continue des enseignants; 3.1. Le bien-être des élèves; 3.2. Participation des élèves à la vie de l’établissement scolaire; 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.4. Programmes et parcours éducatifs; 3.5. Apprentissage et évaluation; 3.6. Apprentissage complémentaire et extrascolaire; 3.7. Suivi des élèves à risque; 3.8. Soutien ciblé - Langue; 3.9. Soutien ciblé - Migrants, Roms; 3.10. Soutien ciblé - Besoins éducatifs spécifiques et difficultés d’apprentissage; 3.11. Soutien ciblé - Élèves issus de milieux socio-économiques défavorisés; 4.1. Communication et information; 4.2. Implication des parents dans la gouvernance des établissements scolaires; 4.3. Espaces réservés aux parents et implication dans les activités éducatives; 4.4. Apprentissage en famille; 5.1. Équipes pluridisciplinaires; 5.2. Réseaux d’intervenants; 5.3. Partenariats - Employeurs et entreprises; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile; 2.4. Le bien-être des enseignants

Langue: EN

Pays: ALBANIE

Montrer les prochains 10 résultats