3. Soutien aux élèves

3.3. Orientation professionnelle et soutien

Une orientation professionnelle et un soutien doivent être intégrés aux programmes d’enseignement dès les premiers cycles d’éducation. Des études suggèrent que les élèves qui ont un plan de carrière ont plus de chance de rester dans le système scolaire et s’impliquent davantage dans leur éducation.  Il peut être élaboré séparément ou intégré dans le programme d’enseignement, dans le cadre de plusieurs matières différentes. Des approches efficaces tendent à combiner une grande variété d’activités scolaires et extrascolaires.  Ces activités peuvent inclurent des stages en entreprise, des stages d’observation, des simulations de carrière ou des cours d’essai permettant d’aider les élèves aussi bien dans l’enseignement général qu’alternatif (notamment l’éducation et la formation professionnels).

Afficher plus

Ressources ( Chercher parmi toutes les ressources )

Veuillez noter que pour le moment, le contenu des pages Ressources n'est disponible qu'en anglais.

Accompagnateurs de jeunesse en Flandre (Belgique)

Dans le cadre de ce projet, des jeunes âgés de 11 à 18 ans et courant un risque de décrochage scolaire sont accompagnés par leurs pairs dans les écoles secondaires. Les accompagnateurs sont eux-mêmes des jeunes ayant quitté prématurément l’école et sont issus de milieux similaires. Ils jouissent de crédibilité, peuvent détecter les problèmes à un stade précoce et empêcher leur escalade. Ce projet les responsabilise et les aide à obtenir une qualification et, plus tard, un emploi.

Domaine: 3. Soutien aux élèves

Sous-domaines: 3.2. Participation des élèves à la vie de l’établissement scolaire; 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.7. Suivi des élèves à risque

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: BELGIQUE

Année de transition: une expérience éducative étendue

L’année de transition proposée par un certain nombre d'établissements scolaires irlandais permet à des élèves (âgés d’environ quinze ans) d’acquérir une expérience éducative étendue afin de parvenir à une plus grande maturité. Elle a lieu après le premier cycle de l’enseignement secondaire et avant le passage au niveau d’enseignement supérieur et/ou à la préparation professionnelle. Elle sert de passerelle entre le premier cycle de l’enseignement secondaire, où les élèves évoluent dans un environnement très structuré, à un environnement où ils seront davantage responsables de leur propre apprentissage et prise de décision.

Domaines: 3. Soutien aux élèves; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.6. Apprentissage complémentaire et extrascolaire; 5.3. Partenariats - Employeurs et entreprises; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: IRLANDE

BIEN CHOISIR - AIDER LES ENFANTS A DECIDER DE LEUR AVENIR

Faire les bons choix de matières à étudier augmente les chances de réussite future des élèves. Ce projet fait participer les parents et les élèves au processus de prise de décision réfléchie vis-à-vis des matières scolaires. Il fournit des informations sur le système éducatif flamand.

Domaines: 3. Soutien aux élèves; 4. Implication parentale; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 3.2. Participation des élèves à la vie de l’établissement scolaire; 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.4. Programmes et parcours éducatifs; 3.9. Soutien ciblé - Migrants, Roms; 4.1. Communication et information; 4.3. Espaces réservés aux parents et implication dans les activités éducatives; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: BELGIQUE

Centres de conseil psychopédagogique

En République tchèque, les centres de conseil psychopédagogique travaillent directement avec les enfants dès l’âge de trois ans accompagnés de leurs parents. Les centres proposent aux élèves une orientation professionnelle, participent aux activités liées à la prévention des comportements à risque chez les enfants et les adolescents, ainsi qu’au développement des compétences pédagogiques et psychologiques des enseignants.

Domaine: 3. Soutien aux élèves

Sous-domaine: 3.3. Orientation professionnelle et soutien

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: REPUBLIQUE TCHEQUE

CLUBS MATINAUX/DE PETIT-DEJEUNER

Dans les écoles irlandaises, différentes initiatives ont été proposées afin de faciliter l’égalité et l’inclusion sociale, dont des clubs de petit-déjeuner, des clubs de déjeuner, des clubs d’échecs et des clubs de devoirs. Les écoles promeuvent les avantages d’un petit-déjeuner matinal, tels qu’une plus grande assiduité scolaire et une amélioration du taux de poursuite des études, une meilleure ponctualité et davantage d’interactions avec les adultes. Cela permet également aux élèves de s’amuser tout en développant des compétences sociales, en répondant à leurs besoins nutritionnels et en tissant des liens positifs entre l’école et la famille.

Domaine: 3. Soutien aux élèves

Sous-domaines: 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.6. Apprentissage complémentaire et extrascolaire; 3.11. Soutien ciblé - Élèves issus de milieux socio-économiques défavorisés

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: IRLANDE

Conseillers d’orientation en République tchèque

En République tchèque, les conseillers d’orientation jouent un rôle majeur et reconnu dans la prévention du décrochage scolaire.

Domaine: 3. Soutien aux élèves

Sous-domaine: 3.3. Orientation professionnelle et soutien

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: REPUBLIQUE TCHEQUE

Danish Production Schools

The Danish Production schools were created in the 1980s with the aim of combating youth unemployment. Production Schools offer alternative education opportunities to improve labour market integration. The fundamental aim of this type of school is to create a practical learning environment to support young people to complete and earn qualifications in general and vocational upper secondary education and/or maintain a job. The students are offered the opportunity to develop professional, social and personal skills through counselling, participation in practical work experience and production in different workshops ranging from areas such as metalwork, carpentry and textile work in theatre, media and music-based workshops. The focus is on social, personal and physical skills which are complemented by more formal knowledge and skills. Learning processes are organised through workshops and classroom teaching, but every young person is free to organise an individual course where they may challenge themselves and build their confidence.
The most significant challenge for production schools is to prepare and motivate “non-academic” students for the ordinary school system. The last legislative change in 2006focused the aims of Production Schools so that its most important task has been to build a bridge to vocational education and training through relevant practical and academic qualifications. In 2009, there were over 6,000 students in production schools. The student capacity at each school can vary from 20-25 to over 200. Generally speaking the schools are small, with half of the schools accepting fewer than 50 students. Today there are 78 Production Schools in Denmark.

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 3. Soutien aux élèves

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.4. Programmes et parcours éducatifs; 3.7. Suivi des élèves à risque; 3.11. Soutien ciblé - Élèves issus de milieux socio-économiques défavorisés

Langue: EN

Pays: DANEMARK

Guiding cities

Guiding Cities joins policy makers and education stakeholders to map policy and guidance and create coherent policy to respond to the complex needs in the fight against ESL.

The project aimed to:
• Analyse guidance actions in 4 countries through country-based focus groups including stakeholders in education and guidance.
• Develop a Guiding Cities Model and Checklist mapping different possible actions, actors community needs relative to guidance and lifelong learning.
• Establish and manage Working Groups and a survey of best practices (involving at least 40 stakeholders).
• Publish online the GCities Model and links to resources and practices for each type of action and/or each target group. The GCities tools will be available in 6 languages (EN, ES, CAT, IT, EL, RO).
• Test the GCities Model and Checklist-benchmarking tools with at least 40 communities or organisations.
• Improve professional development of local service providers and school guidance practitioners.

Domaines: 3. Soutien aux élèves; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.7. Suivi des élèves à risque; 5.2. Réseaux d’intervenants; 5.4. Partenariats - Organisations communautaires et société civile

Langue: EN

Pays: ESPAGNE; GRECE; ITALIE; ROUMANIE

InnoOmnia

InnoOmnia, in the city of Espoo, Finland, was founded in 2011. It is the first multi-sector vocational education centre in Finland where entrepreneurs may run their businesses jointly with students and teachers. Work and vocational education are part of a blended learning approach. One of the key aims of the programme is to improve the appeal of vocational education, and to offer “21st century learning” opportunities.
Services include:
1. Entrepreneurship support for current and aspiring entrepreneurs, primarily in arts and crafts or the service sectors.
2. Work-based/on-the-job learning programmes
3. Innovation and piloting of new teaching methods in the context of vocational education, g, e.g. gamification, mobile learning, entrepreneurial teaching methods
4. Teacher and school leader professional development for K-12 and vocational sectors

Domaines: 1. Gouvernance des écoles et établissements; 2. Enseignants; 3. Soutien aux élèves; 5. Implication des intervenants

Sous-domaines: 1.1. Culture et climat scolaires; 2.1. Aptitudes et compétences de l’enseignant; 2.2 Les enseignants et leurs relations avec les élèves et les parents; 3.2. Participation des élèves à la vie de l’établissement scolaire; 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.4. Programmes et parcours éducatifs; 3.6. Apprentissage complémentaire et extrascolaire

Langue: EN

Pays: FINLANDE

Le LYCée ÇA M’intéresse - La mesure LYCAM en France

La mesure LYCAM (Le Lycée, ça m’intéresse) en France est utilisée comme un outil de prévention du décrochage scolaire par des équipes d’établissement et des conseillers d’orientation psychologues. Le LYCAM prend appui sur un questionnaire à objectif préventif et permet un dépistage précoce des élèves susceptibles d’abandonner l’école et une mise en place d’actions en fonction du besoin de soutien repéré.

Domaine: 3. Soutien aux élèves

Sous-domaines: 3.3. Orientation professionnelle et soutien; 3.7. Suivi des élèves à risque

Langue: BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV

Pays: FRANCE

Montrer les prochains 10 résultats