Origine de la boîte à outils européenne pour les établissements scolaires

La boîte à outils européenne pour les établissements scolaires est le résultat d’un travail entrepris depuis 2011 au niveau de l’Union européenne, en matière de décrochage scolaire.  Le décrochage scolaire concerne des jeunes qui quittent l’éducation ou la formation en n’ayant achevé que l’enseignement secondaire du premier cycle ou moins et qui ne poursuivent ni études, ni formation. Comme le montrent les études et les statistiques, le décrochage scolaire accroît le risque de chômage, d’exclusion sociale et de pauvreté, et entraîne des coûts énormes pour les individus et la société dans son ensemble.

Le décrochage scolaire est l’un des cinq objectifs phares au cœur de la stratégie Europe 2020: les États membres se sont mis d’accord pour ramener le taux moyen de décrochage scolaire dans l’Union européenne à moins de 10 % à l’horizon 2020 et se sont engagés à fixer des objectifs nationaux (sauf le Royaume-Uni). En 2011, le Conseil de l’Union européenne a adopté une recommandation concernant les politiques de réduction du décrochage scolaire. Celle-ci invite les États membres à mettre en œuvre des politiques concrètes et complètes pour réduire le décrochage scolaire, comprenant un mélange équilibré de mesures de prévention, d’intervention et de remédiation.

Schools Policy

Pour aider à la mise en œuvre de la recommandation, une coopération politique entre les pays européens a été amorcée par un groupe de travail thématique sur le décrochage scolaire (2011-2013). Son rapport final comporte des messages clés pour les décideurs politiques, un outil d’autoévaluation des politiques («liste de contrôle») et des exemples de bonnes pratiques issus des pays de l’Union européenne.  

Le groupe de travail sur la politique scolaire (2014-2015) a consolidé la base de connaissances sur le décrochage scolaire. Il a cherché comment développer des approches plus globales et plus collaboratives en matière de décrochage scolaire, à l’école et au niveau local et a rédigé des messages politiques qui constituent des recommandations générales à destination des décideurs politiques.

Cette boîte à outils est le résultat des efforts de ce groupe de travail pour fournir une aide concrète aux établissements scolaires et à leurs partenaires, afin de prévenir le décrochage scolaire et de répondre rapidement et de façon appropriée aux premiers signes de décrochage, pour que chaque élève puisse réussir. Il donne la priorité à la prévention et à l’intervention précoce et ne traite pas des mesures de remédiation destinées à un retour des personnes à l’éducation et à la formation (comme des solutions de la «deuxième chance»).

La structure et les fonctionnalités de la boîte à outils ont été élaborées avec le soutien du Dr Alessio D’Angelo, codirecteur du Centre de recherche sur les politiques sociales de l'Université du Middlesex.

Le contenu de la boîte à outils est développé continuellement avec le soutien du comité de rédaction:

Kirstin Kerr, maître de conférence en éducation, Université de Manchester

Per Kornhall, PhD, chercheur, Université de Mälardalens, Suède

Erna Nairz-Wirth, professeur, Université d’économie de Vienne

Ward Nouwen, chercheur, Université d’Anvers

Teresa Sordé Martí, professeur agrégée Serra Húnter, Université autonome de Barcelone