PRINED — éducation inclusive en Slovaquie

Le projet PRINED concerne l’intégration d’enfants et d’élèves issus de milieux socialement défavorisés. L’objectif premier de ce projet est de renforcer la bonne mise en œuvre de l’enseignement obligatoire.

Le groupe cible du projet national PRINED comprend les enfants et les élèves issus d’environnements socialement défavorisés et qui viennent de 50 écoles maternelles et 100 écoles primaires participantes. L’initiative inclut des parents, des professeurs et des professionnels, dont des éducateurs sociaux, des psychologues, des psychologues spécialisés, des orthophonistes, des orthopédagogues (354 au total) et leurs enseignants auxiliaires (250 au total).

Les professionnels ont décelé les causes éventuelles des faibles résultats scolaires des élèves et de leurs problèmes comportementaux dans les écoles maternelles et primaires. En coopération étroite avec les parents et les enseignants, ils ont cherché des manières de mettre en œuvre des interventions (dépistage) qui constituaient la base des dispositifs d’encouragement visant à motiver judicieusement les enfants et les élèves à étudier et à apprendre.

Ce projet a été directement soutenu et les écoles ont été équipées de matériel didactique supplémentaire, d’équipements sportifs, d’instruments musicaux, d’outils d’art, de jouets et jeux éducatifs, d’équipements de jardinage, d’ustensiles de cuisine, d’outils ordinaires, et encore bien d’autres équipements. Dans certains cas d’écoles pour enfants issus de familles socialement défavorisées, le projet a même fourni des infrastructures sanitaires de base et des produits d’hygiène.

Dans l’après-midi, les sessions extrascolaires ont proposé des chapitres de matières inscrites au programme et des cours pendant des heures qui, autrement, étaient consacrées principalement aux tâches créatives et aux activités parascolaires, telles que l’art ou les activités d’apprentissage manuel. La proportion était d’une heure de cours de rattrapage parascolaires pour deux heures de jeux et autres activités organisées. Cette approche a permis aux professionnels d’intervenir et de créer un espace d’apprentissage flexible. Rétrospectivement, on estime aujourd’hui que cette approche a finalement aidé à atténuer les causes négatives des résultats d’apprentissage insuffisants.

Pendant l’année académique 2014-2015, 20 535 clubs parascolaires ont été organisés durant l’après-midi, auxquels 19 500 élèves ont participé, dont 6 000 qui étaient issus de milieux socialement défavorisés. Le projet PRINED a intégré plusieurs modèles, programmes et méthodologies pédagogiques. Les directeurs d’école ont évalué un certain nombre d’entre eux, dont le programme d’encouragement, le programme d’enseignement à temps plein et des groupes d’intérêt. Sur la base d’une enquête, le projet a confirmé, à un degré de signification statistique, l’incidence positive sur les performances individuelles d’apprentissage, surtout celles d’enfants issus de milieux socialement défavorisés et d’enfants ayant participé au programme d’encouragement et au programme d’enseignement à temps plein. Bien qu’il fut de courte durée (seulement 20 mois), PRINED a été reçu et accepté positivement tant par les travailleurs professionnels participants que par les enfants et élèves.

Type
Pratique
Pays
SLOVAQUIE
Langue
BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV
Niveau de l'établissement scolaire
Primary
Niveau de l'intervention
Ciblés
Intensité de l'intervention
Périodique
Source de financement
Financement européen; Gouvernement national

Commentaires

Ajouter un commentaire