TEIP - Programme pour des territoires éducatifs d’intervention prioritaire

Le principal objectif du programme portugais TEIP est de promouvoir l’inclusion éducative dans des établissements scolaires situés dans des régions défavorisées, où  l'on trouve des enfants courant un risque d’exclusion sociale. Des plans d’amélioration spécifiques sont élaborés et promeuvent un cycle d’amélioration dans chaque groupe d’écoles.

Le programme pour des territoires éducatifs d’intervention prioritaire est un projet lancé en 1996, dont l’objectif principal consiste à promouvoir l’inclusion éducative dans des établissements scolaires situés dans des régions défavorisées, où l'on trouve des enfants «courant un risque d’exclusion sociale». Une deuxième version du programme a été mise en œuvre à partir de 2006, avec un double objectif: réduire le décrochage scolaire et promouvoir la réussite scolaire. En 2012, une troisième version a été lancée, laquelle est venue renforcer les objectifs de la deuxième version et a mis en lumière la qualité des acquis d’apprentissage.

Pour le moment, le programme compte 137 groupes d’écoles, soit 17 % de l’ensemble des groupes d’écoles portugais. Ces établissements scolaires sont tous invités à élaborer des plans d’amélioration spécifiques, basés sur un accord conclu entre l’école et les autorités scolaires, portant sur des mesures, des objectifs, une évaluation et des ressources supplémentaires.

Le plan d’amélioration spécifique couvre quatre domaines distincts, à savoir: 1) soutien pour l’amélioration de l’apprentissage; 2) gestion et organisation des mesures du groupe; 3) prévention du décrochage scolaire, de l’absentéisme et de l’indiscipline; 4) relations avec l’école/les parents d’élèves/la communauté.

Même si les établissements scolaires peuvent élaborer des mesures stratégiques dans ces quatre domaines, cela ne veut pas dire qu’ils sont tenus de toutes les inclure dans leur plan d’amélioration spécifique. La méthodologie du programme consiste à promouvoir un cycle d’amélioration pour chaque groupe d’écoles. Le cycle d’amélioration doit comprendre la collecte de données pertinentes permettant à l’école de recenser les problèmes et les enjeux critiques afin d’élaborer des stratégies en fonction des objectifs à atteindre. L’action stratégique implique la mise en place d’une séquence temporelle comprenant la définition d’objectifs, d’indicateurs et de cibles, le suivi et l’auto-évaluation. Puis, à partir d’une réflexion sur le processus et les résultats, les groupes d’écoles peuvent décider d’apporter des changements ou non à l’action stratégique.

La plupart des difficultés rencontrées par les groupes d’écoles portaient sur le processus de planification et notamment sur l’établissement de priorités. Bien que les enjeux critiques soient faciles à identifier, il est difficile d’élaborer un plan stratégique en l’absence d’une vision commune au sein du groupe d’écoles. La sélection et le perfectionnement professionnel continu des dirigeants sont par conséquent des aspects essentiels. Les dirigeants sont responsables de la promotion d’une vision commune et d’objectifs partagés au sein de la communauté scolaire. Il est essentiel de promouvoir une vision commune dans les écoles pour que les enseignants acquièrent une expertise relationnelle ainsi qu’une capacité à travailler en équipe avec d’autres professionnels et avec une plus grande diversité de parties prenantes communautaires.

Les groupes d’écoles participant chaque année au programme TEIP communiquent un rapport portant sur le premier semestre ainsi qu’un rapport final à la direction générale de l’éducation. Le rapport portant sur le premier semestre est constitué de l’ensemble des données pertinentes collectées au cours du premier semestre, du suivi des résultats obtenus jusque-là et des éventuels changements à apporter aux actions en fonction des besoins. Le rapport final est un outil important pour l’analyse et la prise de décision au niveau du groupe d’écoles, mais il s’agit également d’un élément essentiel à l’évaluation  de l'ensemble du programme au niveau national. Cet outil comprend une analyse détaillée des résultats obtenus dans différents domaines du programme, l’évaluation des objectifs atteints, les résultats et les processus intervenus ainsi qu’une évaluation des échecs et des mesures d’amélioration.  

La mise en œuvre du programme est appuyée par des réunions nationales, des réunions entre la direction générale de l’éducation (DGE) et les groupes d’écoles, le microréseau et les réseaux d’experts éducatifs.

Type
Pratique
Pays
PORTUGAL
Langue
BG; CZ; DA; DE; EL; EN; ES; ET; FI; FR; HR; HU; IT; LT; LV; MT; NL; PL; PT; RO; SK; SL; SV
Niveau de l'établissement scolaire
Pre-school; Primary; Secondary
Niveau de l'intervention
Ciblés
Intensité de l'intervention
Continue
Source de financement
Financement européen; Gouvernement national

Commentaires

Ajouter un commentaire