Accréditations Erasmus : de nouvelles perspectives pour les établissements scolaires !

Image : Duy Pham / Unsplash.com

L’une des ambitions du nouveau programme Erasmus est de rendre largement accessibles les offres de mobilité pour les apprenants, les éducateurs et les autres professionnels, et ce à tous les niveaux du système éducatif. L’objectif est de construire des partenariats plus ouverts, plus solides et plus pérennes avec les établissements scolaires, les établissements d’éducation et de formation professionnelle (EFP) et les établissements d’enseignement à destination des adultes.

Les établissements qui souhaitent organiser des projets de mobilité Erasmus pour leurs apprenants et leur personnel entre 2021 et 2027 sont invités à participer à cet appel et à se préparer pour l’année prochaine.

L’accréditation apporte de nombreux avantages aux établissements :

  • Des financements stables : la possibilité de demander des fonds pour les activités de mobilité tous les ans sans devoir systématiquement préparer des plans et des activités détaillés ;
  • Une occasion de grandir et d’explorer : les établissements peuvent tester de nouveaux types d’activités ou établir un nouveau partenariat sans avoir à se soucier de rédiger une nouvelle demande détaillée ;
  • La possibilité de définir sa propre stratégie : le système d’accréditation laisse la possibilité aux établissements de définir leurs propres objectifs et leur donne la liberté de choisir le rythme auquel ils souhaitent progresser ;
  • Un investissement d’avenir : grâce à un accès stable aux financements, les établissements peuvent se concentrer sur des objectifs à long terme et utiliser les activités de mobilité pour graduellement améliorer la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage.

Un appel sera publié chaque année et le processus d’évaluation et de sélection sera géré par les agences nationales Erasmus. Pour l’année 2020, la date limite de soumission des candidatures a été fixée au 29 Octobre 2020.

Certains établissements peuvent choisir de connaître une première expérience avec le nouveau programme sans passer par le processus d’accréditation. Des projets plus courts seront proposés dans ce cadre.

Les établissements qui possèdent à l’heure actuelle une charte de mobilité EFP Erasmus+ valide peuvent transférer leur accréditation au nouveau programme par le biais d’une procédure de sélection allégée.